LE PROJET

Le premier projet soutenu  : La Ferme de la Rauze

 

Le collectif de La Ferme de la Rauze élève, dans le respect de leurs rythmes biologiques, des porcs de la race de Bayeux et des vaches Salers pour la viande et le lait. Les céréales cultivées sont du blé, du seigle, du petit épeautre, du sarrasin, de l’amidonnier et du tournesol. Ces différentes productions sont transformées sur la ferme dans la meunerie, le fournil, l’huilerie et la fromagerie ou à l’extérieur par nos soins dans des ateliers partagés avec d’autres fermes pour les viandes et le jus de pomme. Un large panel de légumes de saison poussent en plein champs et dans la serre.

Situé dans le Lot, ce GAEC en bio depuis 30 ans a été repris en 2021 par un collectif de 6 personnes, dont 5 hors cadre familial. La création de la Foncière Élémentaire et la première collecte de fond levée pour sécuriser le foncier de la ferme a permis de maintenir les productions et de développer le collectif. Une 7ème associée a pu s’installer sur la ferme en 2024, ainsi un nouveau collectif de travail est né.

La ferme cultive actuellement quatre-vingt quinze hectares répartis sur la commune de Le Bourg. Une des spécificités du GAEC est de ne pas être propriétaire des terres qu’il exploite.

En 2021, quinze hectares, parmi les quatre-vingt que louait et cultivait le GAEC La Ferme de la Rauze étaient mis en vente. La Foncière Élémentaire a pu en acquérir une partie (10 ha) grâce à une première collecte de 110 000 €. Ces terres sont ainsi restées en fermage à La Ferme de la Rauze.

 

En 2024, une opportunité d’achat de 12 ha de terres sur la commune du Bourg, attenantes aux terres actuellement cultivées par le GAEC, se présente. La Foncière Élémentaire se positionne pour les acquérir.

Les objectifs de cette aquisition sont multiples :

  • Autonomie céréalière  Ces terres permettront à la ferme d’assurer une meilleure rotation dans leurs cultures pour maintenir leur production céréalière
  • Restructuration du foncier   En louant de nouvelles terre sur la commune de Le Bourg, la ferme regroupe le foncier autour des bâti et pourra ainsi libérer les terres cultivées les plus lointaines
  • Gestion du pâturage Avec des aléas climatiques de plus en plus fréquent, ces terres permettront à la ferme une plus grande souplesse dans la gestion du pâturage

A venir

Aucun évènement
juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930